Les exclus du web

J’inaugure par ce billet une nouvelles catégorie d’articles : les coups de gueule.

Vous aurez vite compris que je suis une anti-réseaux sociaux. Pourquoi? Pour plein de raisons que je vais essayer de développer.

J’ai été amené à découvrir des tas de situations que les réseaux sociaux bloquent et après en avoir parlé avec plusieurs personnes partageant mes opinions , je me suis rendu compte que de plus en plus de personne se raliait à la même cause que la mienne.

A l’heure actuelle , on essaie de nous faire croire que le web se résume à Facebook, Google+ et autre m**** du même acabit , c’est vraiment prendre les gens pour des imbéciles.

Basique situation : un simple fan qui a envie de contacter le groupe, l’artiste, le sportif, l’écrivain dont il admire les activités etc…est bien souvent rapatrié depuis le site officiel sur une page communautaire pour le faire à condition d’avoir un compte sur la communauté en question.

Autre situation que je rencontre fréquemment , un site professionnel ou non reste davantage développé sur les pages communautaires , de trop nombreuses informations sont dispos uniquement sur ces satanées pages communautaires. Et je rencontre de nombreux sites dont par exemple certains de musique libre littéralement à l’abandon mais des pages de communauté fraichement actualisées. C’est lamentable de voir que non seulement les possibilités de contact sont réduites voir impossibles et si vous voulez consulter un site c’est parfois sous condition , avoir un compte communautaire car redirection ou abandon du site web.

Il est triste de constater que les professionnels à commencer par eux,participent au sentiment de domination de ce genre de communauté.

Par le passé j’ai expérimenté ce moyen de communication afin de me faire ma propre opinion et j’ai vite compris et abandonné. J’avais partagé certains avis personnels et je ne me suis jamais trompé à commencer par MySpace, tout le monde a constaté sa chute. Depuis deux ans , je donne dix ans maxi à Facebook qui suivra le même chemin.

Autre situation qui a de quoi surprendre, si vous n’avez pas tel ou tel logiciel et/ou tel ou tel paramétrage l’accès  à un service ou un site vous est refusé. Est-ce normal ? Combien de fois ai-je vu des gens se plaindre.

Un exemple vite résumé, de la famille, des amis (qui n’en sont pas au final) de votre vie personnelle qui régulièrement vous incitent à ouvrir un compte sous prétexte qu’il n’y a que comme ça pour rester en contact avec eux. Si vous ne le faites pas,votre relationnel avec eux s’en retrouve modifié, voir les relations s’arrêtent y compris familiales.Attitude lamentable.

Je respecterai toujours ceux et celles qui ont des comptes communautaires mais en échange, je ne veux pas qu’on m’incite à me fondre dans la masse.

Pour avoir toujours été beaucoup trop indépendante, je ne rentrerai jamais dans ce jeu là, jamais personne ne fera mes choix à ma place , on ne m’obligera jamais à quoi que ce soit mais on privera beaucoup de monde de services , d’informations sous prétexte qu’il faut faire comme tout le monde et qu’il est mieux d’être là ou se trouve le maximum de personne, permettre à des entreprises des positions dominantes grâce à l’argent fait sur votre dos avec vos infos personnelles.

Eh bien moi je ne le ferai pas !

Et vous ?

Publicités

9 commentaires sur « Les exclus du web »

  1. J’ai quitté facebook y’a pas longtemps, ça été dur. Je sais pas si c’est vrai pour tous, mais moi ça m’a stigmatiser, et ce même dans la vie réel…
    La solution : trouver des (vrai) amis qui n’utilisent pas un réseau communautaire pour faire leur vie sociale….
    Par contre je subit pas de pression du genre « retourne sur facebook! »
    Toute façon, les jeunes aujourd’hui ne savent pas ce qu’est le web, ils ne l’ont jamais vu, il ne connaisse que google et facebook pour la majorité, un peu plus pour d’autre… et n’ont aucune notion de vie privé aussi….
    En parlant des données personnelles, tu penses quoi des sites qui mettent les scripts de facebook, google et co…. ? ^^

    Sur ce bonne nuit ^^

  2. Pour répondre à ta question, les scripts dont tu parles ne sont qu’une forme d’invasion supplémentaire de ces m***** parmi d’autres continuant de chercher à nous faire croire qu’on ne peut pas faire sans quand on est sur le web. Je ne peux approuver de telles pratiques et encore moins de voir que les professionnels grand public les valident et les soutiennent.
    Je félicite la jeunesse qui refuse de se fondre dans le moule en n’adhérant pas à de telles pratiques car eux sont l’avenir du web.

  3. Le pire c’est le sricpt « googleapis », sans le quel des fonctionnalités d’un site ne peuvent même pas tourner… tu parle d’une dépendance…, et surtout la pub que ces scripts ramène x), j’ai eu locasion de voir à quel point je suis bien protégé quand j’ai du faire un rapport sous windows… je fais une recherche sur « chef de chantier  » sans passer par google, et là, sur la page gmail, j’ai une offre d’emplois… je sais pas comment les gens font pour rester amorphe comme ça…

    1. C’est effectivement une bonne illustration! Mais reste néanmoins à chacun de nous à faire une chose et à s’y tenir : définir ses besoins informatiques/web, ses choix et enfin adopter le comportement correspondant.Sorti de là, impossible de se fondre dans la masse et toute forme de dépendance ou d’addiction.C’est une véritable discipline mais ça vaut le coup !

  4. Hum, j’ai découvert hier soir en faisant une petite recherche sur les règles de confidentialité de facebook qu’on pouvais supprimer son compte… paraît que dans 14jours le miens sera supprimé :p

    1. Procédure qui n’est pas inconnue à condition de ne pas se connecter à son compte mais procédure remise en cause (reste à le prouver) par de nombreux professionnels et de très nombreux particuliers d’autant plus qu’elle n’empêche pas Facebook de conserver toutes tes données , ce qui est leur « nerf » principal de fonctionnement.En s’inscrivant , ils deviennent libres de faire ce qu’ils veulent des données , ce qui perso m’a toujours effrayée.

      1. C’est en partie pour ça que j’ai guitté facebook, ne nombreux articles sur de nombreux blog m’en ont donné envie ^^
        Et le pire, c’est ce qu’ils collectent, car même les données qui ne sont pas postées sur facebook sont collectées et gardées au même titre…
        J’ai fait un tour aussi la confidentialité de google, ça fait vraiment peur, mon portable est sous android… prochaine étape : un galaxy S2 avec boot to gecko dessus (OS libre de mozzila basé sur le S2) ou une rom android alternative… (mon actuel wildfire étant inrootable -_-)
        Pourquoi ils ont besoins de savoir à quelle heure tu as passé un coup de fil et avec qui ?
        Honnêtement, la quantité d’infos qu’ils récoltent sur nous est pas nécessaire je trouve, hum… revente au FBI? ou DCRI?, ou un organisme de surveillance, y’a que eux que ça peut intéressé, en tout cas je vois pas le rapport entre une date coup de fil+un correspondant et une pub…

        Le pb, c’est que même quand t’es pas dessus et que tu te protège bien, t’es quand même ficher par tes propres amis qui laisse facebook et google se mêlé de qu’ils devraient pas (notament les carnets d’adresses, les mails échangés, les appels et aussi les sms tient… WTF???) !

        J’envisage d’écrire un rapport sur « Pourquoi quitter Facebook » en reprennant dessus tous les arguments que j’ai pu voir au travers de nombreux blogs ^^ , mais aussi des contres-arguments

        1. Je sais qu’ils collectent des infos même sans être membre et c’est désolant mais je ne me fais pas de soucis, ils vont se prendre la même gamelle que myspace voire pire dans les années qui viennent.
          Si ton rapport vaut vraiment le coup, je le soutiendrai et pourquoi pas le publierai sur ces pages. En tout cas l’idée est bonne donc tiens-moi au courant.

          1. Y a pas de soucis, là je commence à récolter les liens ^^
            Et juste pour troller, mais aussi pour l’apport d’idée, je le ferai publier sur facebook, mouahahaha ! :p

Les commentaires sont fermés.