Les Dieux voyagent toujours incognito

J’aime assez la psychologie,la philosophie et le développement personnel.

Et sans surprise je viens de terminer le dernier roman de Laurent Gounelle “les Dieux voyagent toujours incognito”, récemment sorti en poche chez Pocket.

les dieux voyagent toujours incognito

J’ai habituellement tendance à me méfier de ce genre de bouquins mais la curiosité m’ayant poussé à découvrir son précédent roman “l’homme qui voulait être heureux” afin de me faire mon opinion sur le style de l’auteur,livre et style que j’ai vraiment apprécié que c’est avec une certaine impatience que j’ai découvert cette récente sortie.

Dans ce roman, il est question de la vie du jeune Alan Greenmor. Comment va t’elle se passer ? Va t’il la réussir ? Comment ?Va t’il évoluer dans son for intérieur en dominant ses craintes? Bref, des tas de questions auxquelles la simplicité du style de l’auteur apportera non seulement des réponses mais une vision spécifique du développement personnel.

C’est plein de gaieté, très fluide, très positif et y’a pas,on ressort grandi d’une telle lecture avec au final une seule question : pourquoi refusons-nous d’être nous-même ?

Ca vaut le coup d’y réfléchir…

Publicités