Histoire de jazz

Pour les fans de jazz , et je sais qu’il y en a , un petit résumé représentatif d’excellents albums/artistes que j’ai perso dans ma collection . En vous souhaitant le même plaisir que le mien.

Pour le jazz commercial, la grande référence reste l’album Kind Of Blue de Miles Davis.

En plus récents , le dernier opus The Absence de Melody Gardot est de toute beauté.

Frank Stallone le frère de l’acteur avait fait 3 excellents albums de jazz en 2005 et 2006 , à savoir Soft And Low,In Love In Vain et Frankie & Billy With The Billy May Orchestra. Du bon swing à la Sinatra. Ce dernier est l’incontournable parmi les indispensables.

Au hasard d’une séance de surf , j’étais tombé sur le trio New Stories, formation ayant cessé depuis 2000. Leur quatre albums ont été un coup de foudre et c’est justement par eux que mon initiation au jazz s”est faite et que j’ai découvert ce genre. Le plus connu de leurs albums est Speakin’Out . Vous trouverez également de la formation les opus Circle By Hounds, Remember Why et Hope Is In The Air: The Music Of Elmo Hope. Une musique qui vous dégouline dans les oreilles.

Mais c’est surtout du côté du libre que j’ai fait pas mal de découvertes d’artistes encore en activité ou non et d’albums à ne rater sous aucun prétexte.

Régis V. Gronoff est bluffant d’un album à l’autre avec ses multiples facettes et si vous aimez l’ambiance piano bar , découvrez cet artiste talentueux.Son dernier opus Bleu Roy Bleu Nuit est sorti il y a peu et a une valeur toute particulière pour lui.

Paolo Pavan dont je vous parlais il y a peu dans un précédent billet , qui en dehors de ses albums pianistiques a pondu quelques excellentes galettes de jazz tel que Looking For A Way Out et Inside.  Ca a le mérite de retenir l’attention et de faire planer lol.

Boom Boom Beckett a été une belle découverte sur Jamendo. Attenti Al Ladro et Vélos leurs galettes apporte un plus, une ambiance et c’est le genre de jazz qui tourne au quotidien par ici.

Pour parler de jazz vocal ce qui est rare chez moi, j’aimerais vous signaler l’importance que prend le groupe Dazie Mae découvert sur Jamendo encore.C’est d’autant plus rare chez moi que je ne suis pas du tout vocal féminin et là je me suis laissé convaincre tant le groupe apporte. Après leurs deux premiers albums Velvet Dress And Stockings et Seasonal Affective Disorder qui ont été un beau succès , la bande est en train de peaufiner les mixages de leur nouvel album à prévoir sous peu.

Le projet Jazz Friends est intéressant car étant un projet collectif regroupant de nombreux artistes dont d’ailleurs Paolo Pavan. Après déjà 3 albums Jazz Friends 2011 , Summer Jazz 2011 et Jazz Friends 2012, le nouveau est en boite et arrive d’ici la fin du mois. Coordination du projet assuré par Daniela et Creative Workshop.

J’apprécie d’écouter Quantum Jazz, dont l’ami Antoine en avait fait un bon article sur son site.Leurs deux albums End Of Line et Hand In Space sont à ne pas rater pour tout amateur de bon jazz.

Beaucoup d’autres excellents albums sont à se procurer des formations et artistes The James Quintet, Special Quartet, Luc Bartoli,Whispering Johnson, Hugo Droopy Contini, Jazz Oil, Manu Cornet,Piergiorgio Lucidi, Slikk Tim,Suerte,etc.

Bonne écoute avec tout ça !

Advertisements

5 commentaires sur « Histoire de jazz »

      1. Merci Toine, il est bon que tu ais pris le temps de déposer tes propres suggestions même si je sais que tu n’est pas très jazz. Perso j’en connais certains, je vais donc m’occuper du reste. En souhaitant que cela puisse guider d’autres amateurs de jazz.

          1. Désolé de me pointer seulement maintenant mais j’ai eu à faire aujourd’hui. Cette dernière suggestion est très sympa, je vais me dépêcher de manger pour écouter ça. Et merci aussi pour le lien de NetMusic Life qui est un blog riche que je ne connaissais pas.

Les commentaires sont fermés.