Quand ça grouille, l’orage est pas loin

J’ai été amené à noter à différents endroits que je fréquente sur le web des attitudes non dignes de ce qu’on appelle la net attitude.

Pour ne citer que quelques exemples :

– manque de respect envers les personnes

– manque de respect de leurs opinions si différentes de la leurs

– manipulation

– tentative de convaincre à tout prix que leur opinion est la bonne

– beaucoup de faire-semblant

– politique de “clans” pour opinions identiques et isolement pour opinions différentes

– jouer

A ce jour , j’en ai ras le bol de ce genre de personnes et ce n’est pas ce qui colle à mes propres valeurs et à l’image du blog.

J’ai donc pris une décision pour rester maitre de mon bateau et de mon environnement. Des caractères virulents comme ça n’ont rien à faire dans mon environnement virtuel. Je vais donc de ce pas :

– me désinscrire de nombreuses newsletters et sites

– ne plus fréquenter les pages sur lesquelles se rencontrent de tels personnages

– me désabonner de nombreux comptes Twitter

Je trouve qu’il est très dommage que de tels caractères se rencontrent si fréquemment car contrairement à ce qu’ils pensent, leur côté virulent n’apporte rien mais est plutôt nuisible au chemin qu’ils suivent/ leurs projets ainsi qu’à leur image.

De mon avis propre , on peut être volontiers d’opinions différentes mais tout en respectant celles des autres ainsi que les personnes sans chercher à les convaincre absolument ce que ne font pas ces “fous la merde”.

Ca fera du bien de respirer l’air frais Clignement d'œil

Publicités

12 commentaires sur « Quand ça grouille, l’orage est pas loin »

  1. Tout à fait d’accord avec toi. Et je te laisse imaginer, en tant qu’enseignant, ce que je peux prendre sur les forums…
    Les blogs, réseaux sociaux et autres forums deviennent aujourd’hui, pour certains, des défouloirs.
    Ce nombrilisme est dangereux dans le sens où il scinde les groupes de personnes et permet de toujours rendre les autres fautifs de ses maux. Du coup, disparition de valeurs comme l’altruisme, la solidarité et l’introspection.
    Bon dimanche tout de même Agnès.

    1. Je vois qu’avec ton simple commentaire ,Baptiste, tu résumes pratiquement l’ensemble de l’article. C’est dommage de voir que certains préfèrent perdre du temps à imposer leurs idées et opinions en zappant les raisons pour lesquelles ils sont là où ils sont.Ce n’est pas représentatif de personnes se disant acteurs au soutien d’un mouvement/projet/marché.

  2. En voilà de drôles d’énergumènes !
    Tu as tout à fait raison. Chacun a son propre avis sur tout et cela se respecte, quel que soit le sujet. Si tout le monde se dirige dans la même direction, ce serait bien moins amusant. 😉

  3. J’ignore, Agnès, si tu as écris ton billet suite à ma gueulante. J’ai écris un nouveau billet assez technique qui résume mon point de vue. En clair : si vous n’aimez pas ma prose, allez voir ailleurs, la toile est suffisamment grande 😉

    1. Aucun souci à te faire Fred , l’un n’a rien à voir avec l’autre mais est une simple coïncidence. Quand à ton propos final,entièrement d’accord avec toi.Propos qui d’ailleurs s’applique également ici sur le blog 🙂 Sachons rester maître de nos bateaux et dehors les fous la merde !

          1. Pour la médecine ? Je n’ai pas envie d’être attaqué pour exercice illégal de la médecine. Sinon, le club des tordus de la cervelle ? Même le Stade de France (75 000 places) ne suffirait pas pour les réunions plénières 😀

  4. Je pense aussi qu’il y a un phénomène d’impunité à être incognito derrière son écran ! Si chacun agissait comme si l’autre était réellement en face de lui, ce serait sûrement différent… 🙂

    1. Bonjour Isabelle.

      Je peux confirmer que j’ai l’expérience en ce qui concerne les personnes qui détournent le pseudonymat et qui confondent liberté d’expression et chier dans les bottes des personnes qui ont le courage de proposer leurs proses aux yeux des autres.

  5. Bonjour Fred,
    C’est vrai qu’il n’est pas évident d’afficher sa prose car cela amène forcément la critique ! Bonne… ou mauvaise… Après, cela dépend de la forme utilisée, il peut effectivement y avoir dérapage ! 😉

    Agnès, j’ai l’impression que tes méninges cogitent de plus belle ! 🙂

Les commentaires sont fermés.