Les Morsures de l’Ame de Christelle Morize : le choc !

Présentation de l’éditeur

Première partie:
Veuf et père d’un petit garçon, Josh Mac Callaghan revient dans sa ville natale, quinze ans, après le divorce de ses parents, pour soutenir son grand-père, atteint d’un cancer.
D’ores et déjà, son passé, ses griefs avec Elliot, son père, refont surface. Il va vite découvrir, un secret bien gardé par ses proches, qui va bouleverser l’équilibre de sa vie. Pourtant, il a, lui aussi, un secret qu’il a camouflé, dans le plus profond de sa mémoire. Les mauvais souvenirs émergent, des meurtres étranges sont commis. Il va devoir affronter les accusations du nouveau shérif et le regard inquisiteur de son père.

Seconde partie:
Après avoir échappé de justesse à la mort, Josh va tout faire pour découvrir l’identité de son agresseur. Sa nouvelle relation avec son père est encore fragile et il ne sait toujours pas s’il peut compter sur son appui. D’un côté, la police découvre les corps calcinés des deux acolytes d’Elkins. De l’autre Evan et Darryl sont forcés de fuir les autorités.
Bien qu’il demeure introuvable avec son complice, Frank Elkins laisse des cadavres partout où il passe et frappe toujours là où personne ne l’attend. Il veut sa vengeance et ne recule devant rien pour l’obtenir.
Mais c’est sans compter l’acharnement et l’obstination de Josh à vouloir protéger les siens.

Mon avis

J’avais ce livre de Christelle Morize depuis de longs mois dans ma liseuse et je me suis enfin décidée à le lire. Il m’arrive parfois dans de nombreuses situations de garder le meilleur pour la fin.

Il faut savoir qu’initialement Les Morsures de l’Ame sont sortis en 2 tomes bien distincts. Il y a un certain  temps l’auteure a fusionné les deux en un seul livre. Néanmoins, il me semble difficile de lire le deuxième sans avoir pris connaissance du premier.

Je suis avant tout extrêmement surprise par l’histoire d’une telle envergure. C’est la toute première fois qu’un livre auto-édité me donne une telle impression. Et c’est tout simplement le meilleur que j’ai lu en 2014 !

On connait Christelle qui par la suite a écrit Le Sabre de Bès et L’Instruction du Coeur et qui nous surprend là avec ce livre se passant dans le milieu d’un ranch.

Ce qui frappe d’emblée dans Les Morsures de l’Ame est la densité. Le livre ne se dévore pas, il se déguste avec des chapitres d’une certaine longueur pour faire connaissance avec l’auteure et son potentiel.

J’imagine déjà certains d’entre vous qui font de gros yeux et qui se disent que vu comme ça on doit s’ennuyer à  cette lecture. Mais non ! Il n’en est rien, bien au contraire. L’auteure a pris le parti risqué de ne jouer d’aucun artifice et ne compter que sur la qualité de l’intrigue et des protagonistes. Elle réussit avec brio à immerger le lectorat, le tour de force est remporté.

Le point fort de ce livre est qu’il vous surprendra toujours. Entre les multiples rebondissements, évènements, actions, changements de lieux, les nombreux personnages, vous n’allez pas voir le temps passer !

Il faut dire que Christelle prend plaisir à triturer ses personnages et ça en rajoute à l’ambiance générale.  Mais où est-elle allé chercher tout ça ?

Quelques fautes d’orthographe et de ponctuation sont présentes mais ne gêne en rien la lecture. C’était un premier livre !

Ce roman est un énorme coup de cœur disponible ici.

Une histoire d’envergure qui me laisse baba devant l’immense plaisir que j’ai eu à le découvrir. J’ai vraiment pris mon pied ! Il restera dans mes meilleurs souvenirs littéraires.

Je vous le conseille !

Publicités

5 commentaires sur « Les Morsures de l’Ame de Christelle Morize : le choc ! »

    1. Ca fait une éternité que je l’ai acheté, qu’il traine sur ma kindle et qu’il me hurle : « lis-moi » ! Je sens que je vais bientôt devoir lui obéir 🙂

Les commentaires sont fermés.