Scoumoune Niçoise de Jérôme Dumont

Présentation éditeur

Rien ne va plus pour Gabriel ! Une accusation de contrefaçon va être le point de départ d’une avalanche de problèmes.
Ça ne peut être le fruit du hasard. Quelqu’un doit forcément être derrière cette machination qui risque de lui coûter sa carrière. Qui peut bien lui en vouloir à ce point ?
Cette fois-ci, il ne pourra pas compter sur l’aide d’Amandine, ou de Nina…
Son seul atout: Martinez. Pourra-t-il le sortir de ce déluge de mauvaises nouvelles…

Mon avis

Après la petite bafouille de l’ami Frédéric au sujet de ce livre, voyons le résultat de ce que je pense de ce volume 6 des aventures de Rossetti & MacLane.

Quel plaisir de retrouver cette saga de l’auteur Jérôme Dumont, un véritable bon moment de lecture toujours aussi addictif.

Dès le départ, le moins que l’on puisse dire c’est que les emmerdes commencent et l’ambiance donc. Une véritable accumulation d’ennuis pour Gabriel qui nous le montreront par moment sous un autre jour avec ses faiblesses. Mais heureusement son vieux pote Martinez est là et va se montrer sous un autre jour également.

On va de découverte en découverte, de rebondissement en rebondissement avec toujours cette simplicité de ton de l’auteur que l’on a plaisir à retrouver.

J’ai noté dans cette aventure une évolution particulière que seuls les auteurs de talent peuvent se permettre car cela peut être une certaine prise de risque à savoir une alternance de l’intensité de l’intrigue. Il y a des moments beaucoup plus “mous” et l’intensité revient lors d’un rebondissement. J’ai beaucoup aimé ce jeu de l’auteur qui montre la teneur non seulement de son talent mais également celle de son évolution d’un livre à l’autre.

On y trouve toujours autant de  détails concernant les personnages ainsi que leur environnement. Comme le disait Frédéric dans sa bafouille, on fait le tour surtout avec quelques liens des aventures précédentes.

En tout cas, bravo  pour le titre du livre, il n’y avait pas mieux quand on voit un tel amoncèlement d’emmerdements.

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre le prochain livre. Allez, juste une petite idée à l’auteur pour un autre bouquin,pourquoi pas un petit Gabriel avec des emmerdes à la maternité lors de la naissance ?

Bref, un ensemble succulent avec lequel je me suis régalé. Du bon polar qu’il serait dommage de rater. Une série qui commence véritablement à se faire un nom.

Bonne lecture !

Publicités

5 commentaires sur « Scoumoune Niçoise de Jérôme Dumont »

    1. Je confirme, c’est excellent. Et les emmerdes volent en escadrille au dessus de Gabriel. Sinon, Agnès ne donne pas des mauvaises idées à Jérome… Une Amandine junior ? 😀

      1. Tant qu’à faire, je te rejoins Fred! Une Amandine junior mettrait de l’ambiance vu le tempérament de celle que l’on connait. Petite correction apportée néanmoins à propos de ce passage car formulation pas idéale. Mes excuses.

    2. Christelle, fais gaffe car la saga de Jérôme est addictive, tu sera obligée de lire toutes les aventures et t’en décolleras pas. Je pense aussi qu’elle peut apporter aux autres auteurs une certaine forme d’enseignement.

  1. Merci les amis 😉
    Bon, les junior, ça attendra peut-être un peu, je ne vous promets rien 😀
    Cela dit, l’idée du tome 7 commence à se dessiner de mieux en mieux…

Les commentaires sont fermés.