La Tour de Sélénite d’Arnaud Codeville

Présentation de l’éditeur

Adel Blanchard est un écrivain en perdition. Depuis quelques mois, sa vie ne se résume qu’à éviter les huissiers et à courir après son ex-femme pour voir ses deux enfants. Pour sortir la tête de l’eau, il accepte un poste de professeur de Lettres dans une faculté de Lille. Mais peu à peu, il ne peut s’empêcher de glisser dans la dépression. Un soir, alors qu’il est prêt à commettre l’irréparable, sa voisine de palier intervient miraculeusement et l’en empêche. Il voit en elle l’opportunité de démarrer un nouveau chapitre de sa vie, c’est donc naturellement qu’il participe au projet universitaire qu’elle organise avec un collègue : la restauration d’un phare en Loire-Atlantique. Malheureusement, il ne se doute pas que ce périple le mènera au cœur de la terreur où il y laissera une partie de son âme…

Mon avis

J’ai découvert le livre d’Arnaud Codeville au cours d’une conversation sur Twitter avec l’ami Wendall Utroi qui partageait ses lectures et je n’en reviens toujours pas. Comment ne l’ai-je pas lu plus tôt dans l’été ?

Avec ce premier roman, Arnaud a marqué des sacrés points en me scotchant, je garde totalement l’histoire en tête et le livre restera marqué dans mes souvenirs littéraires et grands moments de lecture.

Il faut reconnaitre que la couverture est une véritable réussite et fait son effet tout en reflétant véritablement l’histoire.

Cela commence par une tentative de suicide “interrompue”, quand le hasard se mêle parfois des choses, il ne faut pas chercher à comprendre.

Une scène qui permet rapidement de voir l’intrigue se mettre en place et plus vous tournez les pages, plus vous vous en prenez plein la figure.

Ce que j’ai beaucoup apprécié pour une question de confort de lecture, ce sont les chapitres relativement courts. Et ce que j’ai surtout relevé et qui restera le point fort de son auteur est son côté soigné, très appliqué qui m’a fait pensé à un auteur avec déjà une certaine expérience de l’écriture. Impression très surprenante pour un tout premier livre.

Une histoire diabolique qui vous rend dépendant dès le départ grâce à un suspens intense qu’Arnaud a su développer de manière habile avec une grande finesse.

Inutile de préciser qu’en entrant dans cet univers, l’ambiance angoissante est permanente et qu’il faudra s’accrocher pour les plus sensibles d’entre vous. Arnaud nous a vraiment fait quelque chose de terrifiant.

Je n’ai qu’un seul regret, l’avoir lu trop vite et me retrouver déjà impatiente du prochain livre d’Arnaud.

Vous l’aurez compris, La Tour de Sélénite est un énorme coup de cœur et je vous invite à le découvrir sans tarder.

Un auteur à suivre

Bonne lecture !

Advertisements

Un commentaire sur « La Tour de Sélénite d’Arnaud Codeville »

Les commentaires sont fermés.