La Maison du Pasteur de Christelle Morize

Résumé

Confronté à une série de meurtres aussi étranges que sanguinaires qui sévit dans sa petite ville, ressemblant curieusement à une ancienne affaire vieille de 20 ans, le shérif Steven Carter accepte de suivre le conseil d’un ami et fait appel à une équipe de chasseurs de fantômes pas comme les autres.

Mon avis

Commencer la lecture d’une nouvelle parution de l’auteur Christelle Morize est toujours avec beaucoup d’impatience. Cette fois-ci ce fût également avec une certaine retenue car la découverte de l’auteur dans l’exercice de la nouvelle.

L’histoire que l’on découvre est très intéressante dans le genre polar voir un zeste d’épouvante.Dès le début on est vite dans le bain avec de multiples meurtres, une ancienne affaire remontant à 20 ans et des histoires de fantômes, c’est un ensemble qui arrive avec de bons éléments dès le départ.

Avec une atmosphère oppressante et quelques scènes effrayantes, la feuille de route de la structure générale est parfaite car tout va de manière ascendante jusqu’à son apogée et le bouquet final.

J’ai beaucoup apprécié l’ambiance au sein de l’équipe de chasseurs de fantômes avec tantôt de l’humour bien à eux, tantôt un langage gras.

Les prénoms et noms de tous les personnages sonnent bien et sont très bien trouvés, le genre de détail sur lequel on ne s’arrête pas forcément et c’est un tort puisque cela a son importance.

Christelle a su brillamment nous offrir ce bon petit moment de lecture avec sa plume que l’on connait si bien maintenant. Son point fort comme bien souvent, le dosage des choses. Le temps apporte l’expérience et ça se voit.

En peu de pages, l’auteur nous a montré qu’elle était en mesure d’assumer un bonne petite histoire et c’était tellement bon que je n’imagine pas cette petite nouvelle sans suite ou du moins une autre enquête.

La Maison du Pasteur est passionnant, du bon boulot, alors filez vite découvrir cela pour quelques petits frissons et surtout un bon moment !.

Bonne lecture !

Publicités

Un commentaire sur « La Maison du Pasteur de Christelle Morize »

Les commentaires sont fermés.