Orages d’Estelle Tharreau

Résumé

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort ! Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

Mon avis

Il est parfois de ces livres sur lesquels vous tombez par hasard qui vous permettent d’en découvrir son auteur et qui longtemps après leur lecture vous laissent cette impression d’être encore dans l’histoire tant elle persiste dans votre mémoire.Ce fût le cas pour Orages que j’ai découvert au hasard d’une promo.

Je me suis donc lancé à la découverte de cette histoire qui tombait pile dans mes préférences littéraires et de la plume de son auteur Estelle Tharreau. Et dès les premières pages, j’ai comme on dit de manière classique senti quelque chose.Une première impression se mettait en place mais le besoin de quelques chapitres supplémentaires se faisait sentir afin d’affirmer cette impression et précisément la définir.

Estelle Tharreau ne perd pas de temps à vous coller des pages entières de description mais vous jette vite dans le bain de cette histoire accrocheuse et véritablement passionnante. Et à chaque page tournée, mon impression se confirmait et m’en mettait plein la figure.

L’auteur a non seulement bien su construire son histoire mais l’impression que j’ai eu dès le départ était que j’assistais à un véritable travail de décorticage de l’auteur concernant chaque lieu, personnage, action, fait…..C’était d’autant plus difficile car je n’arrêtais pas de me dire que pour un premier roman, la faille ou l’erreur allait arriver. Que nenni !

La plume ne vous apporte que qualité, précision, application. Sans compter les nombreux mystères savamment entretenus jusqu’au bout par l’auteur. Un suspense qui en devient insoutenable et vous rend carrément addictif. A se demander si arrivés à la fin de l’histoire, vous ne vous retrouvez pas trempés de sueur comme après une bonne course sur le tapis roulant d’une salle de sport.

La scène finale sur les 4/5 derniers chapitres est magistrale tant elle est jubilatoire de plaisir. Et avec les si nombreux rebondissements tout au long du livre et un rythme de dingue tant les faits et les actions sont fréquents, vous finissez HS !

La seule chose qui m’a surprise de la part de l’auteur, c’est que contrairement à de fréquents livres dans ce genre, on ne peut véritablement noter de jeu de manipulation avec les lecteurs pour les emmener sur de fausses pistes par exemple.

Un livre qui me laisse baba et que je ne saurais trop vous conseiller de lire.

Un ensemble très réussi, percutant , angoissant, flippant et qui reste un bel exemple de la loi de l’omerta.

Une auteur à suivre incontestablement !

Publicités

2 commentaires sur « Orages d’Estelle Tharreau »

Les commentaires sont fermés.