L’Impasse d’Estelle Tharreau

Résumé

Au cœur de Chanzy, ville minière en plein déclin, trois femmes, deux hommes et un enfant se partagent une cour baptisée « l’Impasse ». Tous ne survivront pas à la haine qui les lie. Revenu sur les lieux de son enfance, le policier David Bertal suivra, au fil des vengeances et des trahisons, le chemin qui le conduira à affronter les acteurs de son passé. Mais, entre doutes et remords, parviendra-t-il à déchirer le voile noir qui entoure la vie et les secrets de ceux qu’il a aimés autrefois ?

Mon avis

J’avais découvert Estelle Tharreau avec son précédent roman Orages dont je vous avais parlé il y a peu et même si j’étais impatiente et curieuse de lire cette nouvelle publication, un zeste de réserve était là car devoir confirmer son talent pour un auteur après un joli succès n’est jamais le moment le plus facile. Sorti tout récemment aux Editions Taurnada, l’Impasse fait partie de leurs nouveautés à découvrir.

Le livre ouvre le bal sur quelques chapitres nous présentant l’impasse, ses habitants et l’ambiance y régnant. Passé ce début, on entre vite dans l’histoire avec les faits arrivant et une meilleure connaissance des personnages. Le ton est donné

Estelle Tharreau avait montré dans son précédent roman un côté très pointilleux sur les détails ce qui était véritablement à son avantage et montrait tout son talent. Avec cette toute dernière publication, on a véritablement affaire à du lourd avec un changement de niveau, une évolution importante du travail d’écriture de l’auteur et c’est tant mieux.

Même impression que certaines autres lectrices et blogueuses, l’auteur intègre de nombreux personnages et fait peser sur chacun d’eux des soupçons, cela m’avait marqué dans Orages et une fois encore dans l’Impasse. D’une certaine manière ça donne un côté ambiance cluedo au niveau des soupçons et c’est très bien joué.

L’intrigue oh combien excellente va également donner le sentiment que l’auteur a travaillé point par point le suspense, une qualité de travail rarement vue. C’est donc le côté pointilleux ressortant et dont je parlais.

Je me permettrais de reprendre une des phrases d’Anaïs car sa précision est indispensable : Indéniablement, le point fort de cette auteure est sa capacité à créer une atmosphère particulière à ses livres, ce qui donne une tonalité tragique au récit, tragique dans le sens que cette atmosphère nous fait ressentir une certaine tristesse, une sorte de spleen, durant notre lecture.

Estelle Tharreau garde une totale maitrise du ressenti de ses lecteurs, c’est flagrant et peu d’auteurs savent faire ça.

Un ensemble assez sombre dans lequel l’auteur exploite toujours avec merveille le ressenti de ses personnages, personne n’est oublié.

Entre tension et suspense savamment entretenus, difficile de ressortir étanche d’une telle histoire. Vous êtes tenus en haleine du début à la fin avec une efficacité redoutable.

Une confirmation pour cette seconde publication qui reste un véritable travail d’orfèvre.

Un grand moment de lecture !

Publicités

Un commentaire sur « L’Impasse d’Estelle Tharreau »

Les commentaires sont fermés.