Un retour qui déménage

Un article qui couvait et était en préparation depuis plusieurs jours.

Je reviens doucement avec d’abord une nouvelle rubrique à accès limité (à l’essai) mais aussi et surtout avec un gros ménage à faire sur le blog et quelques nouveautés à venir dans le temps.

Quelques auteurs/éditeurs/blogueurs ne méritant plus qu’il soit question d’eux / d’elles sur le blog car privilégiant d’abord leur business au détriment d’être tout simplement humain et ayant un melon à la place de la cervelle je vais donc procéder à différentes choses concernant ces personnes :

– suppression de leurs chroniques

– suppression de tout article les concernant

– suppression de leur lien

– suppression de mes abonnements à leur site / twitter / newsletter (blocage possible)

– suppression de mes commentaires concernant leurs livres sur Amazon

– suppression définitive dans ma bibliothèque de tous leurs livres

– blocage de leur email

– retrait total du soutien que je leur apportais

– abandon de tout achat de leur futur livre à venir

– fin de fréquentation de leurs pages

– fin de fréquentation des salons littéraires où ils/elles seront invités

– suppression de leur(s) commentaire(s) sur le blog

Qui que vous soyez et quoi que vous fassiez, cela ne doit en aucun cas vous dédouaner d’être humain. Je vous ai apporté mon soutien, j’ai acheté vos livres,je vous ai lu, je vous ai chroniqué et vous avez osé ne pas vous montrer humain ? Je vous retire tout ce que vous avez obtenu de moi jusqu’à maintenant, les choses sont valables dans les deux sens. Croyez-moi, en agissant avec une telle indécence et un tel manque de savoir-vivre, vous n’irez pas loin. Le genre d’attitude qui ne vaut pas plus qu’un gaz intestinal de mouche.

Autant faire court, les auteurs privilégiant leur business en ne prenant pas le temps d’être humain et ayant un melon à la place de la cervelle et de l’entre-jambe n’auront plus le droit de cité sur le blog.

Certains le disaient, il est regrettable de voir avec le temps que l’autoédition se voit peuplée d’auteurs ne sachant pas gérer leur parcours comme il le faudrait car oui ça s’apprend. Je vais donc prendre un peu mes distances à l’exception de ceux et celles auxquels je reste fidèle, ils se reconnaitront.

A savoir, les abonnements au blog seront vivement contrôlés.

Publicités

4 commentaires sur « Un retour qui déménage »

  1. Je sens que cela fait chier dans le ventilateur et que beaucoup de personnes vont se retrouver éclaboussées au final…

    Je n’ai rien d’autre à dire…

Les commentaires sont fermés.