Petite séance en vrac et en fête

Je vous propose de faire un petit point littéraire de ces dernières semaines côté liseuse et autre en ce jour de fête.

Ma lecture en cours

Fidèle de l’auteur Lionel Camy depuis ses débuts, il était inévitable de passer à côté de son dernier livre de sa série Disparus. Ces disparitions vous engloutissent littéralement et on ne peut ignorer de tels faits. A conseiller pour les fans de mystère.

Mes dernières acquisitions

Pour rappel, mes acquisitions restent des téléchargements payés par mes soins ou des promos de livres payants ou gratuits souvent d’auteurs encore peu connus mais pas que car la cavalerie reste présente 😉

Après avoir tant apprécié le précédent roman de l’auteur que je vous avais chroniqué ici, je me suis dépêché de télécharger le nouveau bébé d’Isabelle Buffet avec l’impatience de retrouver ses personnages principaux dans une nouvelle aventure. Indispensable dans vos liseuses !

Le dernier roman de Jérôme Dumont était tentant et je me suis empressé de le télécharger. Découvrir sa plume divine dans un autre genre était motivant. Je vous invite à vous pencher dessus car c’est idéal pour se faire du bien.

Parler d’un livre de Wendall Utroi est toute une histoire et son dernier roman se devait d’intégrer ma liseuse. J’ai hâte de m’y plonger car chacun de nous sait que l’auteur sait brillamment nous réserver de multiples surprises.

Après vous avoir présenté ici l’auteur qui m’a bluffé avec son précédent livre, c’est sans surprise que j’ai immédiatement acquis le nouveau roman d’Alexandre Hardoin, dernier poulain de la cavalerie. A surveiller de très près.

Mes pré-commandes

Aucune

Informations

– Bien que sans intérêt niveau genre, j’ai repéré un nouveau cas de livre au prix excessif que je m’empresse d’ajouter à l’article que vous connaissez maintenant. Être heureux de Romain Lamy, 114 pages  pour 7.99€ en numérique. Ce monsieur a vraiment besoin d’étudier le marché avant de replonger dedans et d’aide de la communauté de l’autoédition.

– Jour de fête aujourd’hui car je souffle les bougies de mes 54 ans

6 commentaires sur « Petite séance en vrac et en fête »

  1. 54 ans, l’âge mûre, épanoui . Bon anniversaire Agnès ! Tu peux délaisser le café du goûter pour un breuvage pétillant et trinquer avec nous en choquant ta flûte contre l’écran. Tous ces livres donnent envie, Wendall et les autres mais ma PAL est déjà SECAM.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s