L’Emprise de Sandrine Colmet : le choc !

Résumé

Julie, la trentaine, s’occupe de son père gravement malade, mettant sa vie sentimentale de côté. Épanouie dans son travail de serveuse, dans un restaurant typique alsacien, elle mène une vie sans histoires. Un jour elle rencontre Cédric, un charmant gendarme. Si au début celui-ci se montre sous son meilleur jour, rapidement, Julie va découvrir le véritable visage de son petit ami…
Entre mensonges, manipulations, violences et trahisons, vous allez plonger dans un roman sombre, noir et profondément dérangeant qui va vous mener directement aux portes de l’enfer…

Mon avis

L’Emprise qui a été pour moi l’occasion d’en découvrir son auteure Sandrine Colmet m’a  mise en difficulté  pour écrire cette chronique et vous comprendrez pourquoi au terme de cet article.

L’histoire s’ouvre sur une ambiance d’un quotidien tristounet pour Julie avec laquelle on fait connaissance et qui touche d’entrée de jeu les émotions des lecteurs. Un démarrage en douceur si je puis dire dont il est conseillé de profiter car on est loin de savoir ce qui nous attend plus loin dans le livre.

Ce qui frappe d’emblée dans l’Emprise est  la densité. Le livre ne se dévore pas, il se déguste.

Je reste autant surprise et impressionnée par l’histoire que par la qualité d’écriture de Sandrine Colmet.

Le point fort de ce livre est qu’il vous surprendra toujours. Entre les multiples rebondissements, évènements, changements de lieux, les nombreux personnages, leur psychologie, un rythme hallucinant vous n’allez pas voir le temps passer et que d’actions !

Il est presque inutile de parler du suspense tant celui-ci est géré brillamment et joue sur l’intensité de l’action.

Sachant que ce n’est que le deuxième roman de l’auteure, on découvre tout son potentiel et son talent à gérer une histoire d’une telle intensité et profondeur. Elle fait preuve d’un total contrôle et d’une maitrise assurée.

Un livre dans lequel on ne cesse de compter les cadavres, un vrai carnage. Et devant autant de faits, on se retrouve face à une histoire d’une envergure impressionnante qui aborde un thème malheureusement d’actualité.

L’ambiance générale est tellement intense et l’action présente que par moment j’ai même eu la sensation d’y trouver des points communs avec le best seller Au-Delà du Mal de Shane Stevens.

Une lecture choc !

C’est la deuxième fois qu’un livre auto-édité me provoque une telle impression. Et c’est tout simplement le meilleur que j’ai lu en 2020 qui restera dans mes meilleurs souvenirs littéraires. Une auteure à suivre.

Un livre qui s’impose !

 

4 réflexions sur “L’Emprise de Sandrine Colmet : le choc !

    • En voilà une bonne nouvelle Christelle pour ce livre qui égale les morsures de l’âme sur les marches du podium. La référence au best seller Au-Delà du Mal de Shane Stevens montre à quel point l’Emprise est une œuvre puissante dont on se rappellera longtemps. Bonne lecture et fais-moi connaitre ton avis.

Les commentaires sont fermés.