Rentrée des classes sur le blog

Après ces quelques jours de repos éloignée du web et cette période de réflexion quand à l’avenir du blog, dressons ensemble le bilan des bonnes et des mauvaises nouvelles et procédons par étape.

J’ai d’abord tenté d’envisager toutes les solutions, tant un arrêt brutal de tout l’ensemble qu’une poursuite ainsi qu’un changement de nom et un déménagement.

Sachant qu’il vaut mieux garder le positif pour la fin, faisons d’abord rapidement le tour des mauvaises nouvelles.

Le compte Twitter du blog et le forum seront clôturés d’ici quelques jours. Je n’exclue pas néanmoins de recréer une autre page Twitter plus personnelle. Une partie d’entre vous recevront un abonnement de ma part et comme vous connaissez tous mon prénom. Le lien ne sera pas rendu public sur le blog.

Pour ceux qui auraient gentiment publié des liens du forum sur leurs pages, n’oubliez pas de les effacer.

La pression subie ces derniers mois par de nombreux auteurs et éditeurs a bien failli signer la fin du blog mais ce ne sera pas le cas.

Oui le blog continue ! Ca c’est pour la bonne nouvelle. Au passage, vous aurez remarqué que j’ai changé le thème car très nostalgique du tout premier au démarrage du blog.

Maintenant faisons un peu le tour des changements qui risquent d’arriver. Des idées de nouvelles rubriques se profilent mais restent à organiser.

Je veux pouvoir continuer tranquillement de petites pages sympathiques et modestes qu’elles plaisent ou pas.

Avoir un blog comme de nombreux d’ailleurs bariolé d’icônes de publicité, liens communautaires, pseudo-partenaires, de couvertures de livres et de très longues listes de liens ne m’intéresse pas. Je plébiscite avant tout la sobriété. Donc de ce côté là quelques changements sont à prévoir.

Un blog entièrement indépendant sans articles sponsorisés ni la moindre influence, en toute honnêteté et transparence. Ce ne sera donc ni un lieu de promo ni une adresse à contacter pour des raisons d’intérêts. Ici je parle de ce que j’aime !

Toute forme de pression se verra refoulée et pour rappel comme je l’avais dit dans un article précédent, ne seront lus et chroniqués uniquement des livres achetés par mes soins. Avis aux auteurs ou éditeurs qui chercheraient à m’envoyer des livres ou à me contacter pour me parler de leur bouquin. A l’exception de ceux que je suis. Ils/elles se reconnaitront Clignement d'œil

Afin de donner suite à de régulières demandes ou propositions que je reçois, en aucun cas je n’accepterai d’être une “pré/re-lectrice” et/ou correctrice.

Si ce que je publie ne vous plait pas, si ce que je lis ne vous convient pas, si ce que je partage avec vous ne colle pas avec vos propres gouts, si l’irrégularité de publication d’articles vous dérange, si ma manière de m’exprimer ne vous va pas, si certains sujets abordés vous déplaisent, si vous ne partagez pas ma philosophie, la toile est grande….

Amis lecteurs, le blog se repose

Ne partant pas en vacances, je m’octroie un peu de repos pendant quelques jours en faisant relâche au niveau du blog,du forum, de Twitter et des emails. Se tenir un peu moins régulièrement sur l’ordi fait du bien surtout après les récentes mises au point concernant les auteurs et éditeurs et l’énorme pression subie ces derniers mois.

Ne m’en veuillez pas si vous n’avez pas systématiquement de réponse à vos messages. Cela reprendra son cours normal d’ici peu de la même manière que mes commentaires habituels sur vos pages.

Je profite également de cette période de relâche afin de me plonger dans la réflexion sur l’avenir du blog et son ensemble.

Bonnes vacances à ceux qui le sont et bon courage à ceux qui bossent !

Auteur ou écrivain amateur, il faut de tout pour faire un monde

Dans le livre que je suis en train de lire, à savoir “Le Sang de La Mariée” de Laurent Scalese, je suis tombée sur ce passage que j’ai jugé bon de relever afin de vous le proposer et que vous partagiez avec les autres lecteurs dans les commentaires votre vision des choses et ce que vous en pensez.

Deux choses différencient le véritable auteur de l’écrivain amateur : le talent et le travail. Un auteur digne de ce nom écrit avec ses tripes. Il lui arrive de se lever en pleine nuit pour retoucher un chapitre,changer la ponctuation d’une phrase ou remplacer un mot par un autre. L’écriture est un sacerdoce, pas un passe-temps.”

N’hésitez pas à vous exprimer, un passage avec lequel on peut être d’accord ou pas surtout aujourd’hui à l’heure de l’auto-édition.

Auteur ou écrivain amateur, il faut de tout pour faire un monde !

C’est parti pour un petit pêle-mêle estival

La nécessité de vous transmettre quelques petites infos qui parfois circulent sur Twitter, en pensant notamment à ceux ne suivant pas le blog sur le célèbre réseau social mais pas seulement…..

Faisons donc un petit bilan :

- Une sortie musicale intéressante est venu me chatouiller de près. Patrick, l’irlandais de Dr. Mindflip vient de sortir son nouvel album Every Waking Moment chez BlocSonic. Du bon rock agrémenté de quelques sonorités pop. C’est du bon boulot disponible gratuitement sur le site du label ou celui de Bandcamp.

- Voilà le niçois de retour avec une nouvelle galette! Löhstana vient de sortir Poils de Chiens qui nous permet de retrouver de la bonne musique française bien de chez nous. Son style folk dégouline dans mes oreilles, c’est simple j’ai toujours adoré depuis que je suis l’artiste que je vous avais d’ailleurs présenté dans un ancien article. Dans l’immédiat, l’album est disponible gratuitement sur Jamendo avant d’être davantage déployé sur d’autres plateformes.

- Niveau sortie littéraire, l’amie Christelle Morize vient de publier son nouveau roman et tome 2 de L’Instruction du Cœur disponible sur Amazon. A noter sans DRM , bravo Christelle ! Pour amateurs de romance.

- Une petite promo sympa est à signaler. Le Sorcier Blanc de Cara Vitto est proposé gratuitement aujourd’hui et demain sur Amazon. Un livre intéressant à ne pas manquer.

- La surprise sur Amazon France ! Je suis tombé sur un livre populaire, L’Homme Invisible de Herbert George Wells disponible gratuitement et sans DRM. Seul souci, l’auteur étant décédé en 1946 , ses livres ne devraient tomber dans le domaine public qu’à partir de 2016 si l’on se réfère à la loi française. Je m’interroge, j’ai besoin qu’on m’explique…..

- Une mise à jour avait été effectué de l’article le plus lu du blog à ce jour, la liste de liens pour télécharger de nombreux ebooks gratuitement pour la grande majorité. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil si vous êtes en recherche de lectures.

Bon weekend à tous !

Les Morsures de l’Ame de Christelle Morize : le choc !

Présentation de l’éditeur

Première partie:
Veuf et père d’un petit garçon, Josh Mac Callaghan revient dans sa ville natale, quinze ans, après le divorce de ses parents, pour soutenir son grand-père, atteint d’un cancer.
D’ores et déjà, son passé, ses griefs avec Elliot, son père, refont surface. Il va vite découvrir, un secret bien gardé par ses proches, qui va bouleverser l’équilibre de sa vie. Pourtant, il a, lui aussi, un secret qu’il a camouflé, dans le plus profond de sa mémoire. Les mauvais souvenirs émergent, des meurtres étranges sont commis. Il va devoir affronter les accusations du nouveau shérif et le regard inquisiteur de son père.

Seconde partie:
Après avoir échappé de justesse à la mort, Josh va tout faire pour découvrir l’identité de son agresseur. Sa nouvelle relation avec son père est encore fragile et il ne sait toujours pas s’il peut compter sur son appui. D’un côté, la police découvre les corps calcinés des deux acolytes d’Elkins. De l’autre Evan et Darryl sont forcés de fuir les autorités.
Bien qu’il demeure introuvable avec son complice, Frank Elkins laisse des cadavres partout où il passe et frappe toujours là où personne ne l’attend. Il veut sa vengeance et ne recule devant rien pour l’obtenir.
Mais c’est sans compter l’acharnement et l’obstination de Josh à vouloir protéger les siens.

Mon avis

J’avais ce livre de Christelle Morize depuis de longs mois dans ma liseuse et je me suis enfin décidée à le lire. Il m’arrive parfois dans de nombreuses situations de garder le meilleur pour la fin.

Il faut savoir qu’initialement Les Morsures de l’Ame sont sortis en 2 tomes bien distincts. Il y a un certain  temps l’auteure a fusionné les deux en un seul livre. Néanmoins, il me semble difficile de lire le deuxième sans avoir pris connaissance du premier.

Je suis avant tout extrêmement surprise par l’histoire d’une telle envergure. C’est la toute première fois qu’un livre auto-édité me donne une telle impression. Et c’est tout simplement le meilleur que j’ai lu en 2014 !

On connait Christelle qui par la suite a écrit Le Sabre de Bès et L’Instruction du Coeur et qui nous surprend là avec ce livre se passant dans le milieu d’un ranch.

Ce qui frappe d’emblée dans Les Morsures de l’Ame est la densité. Le livre ne se dévore pas, il se déguste avec des chapitres d’une certaine longueur pour faire connaissance avec l’auteure et son potentiel.

J’imagine déjà certains d’entre vous qui font de gros yeux et qui se disent que vu comme ça on doit s’ennuyer à  cette lecture. Mais non ! Il n’en est rien, bien au contraire. L’auteure a pris le parti risqué de ne jouer d’aucun artifice et ne compter que sur la qualité de l’intrigue et des protagonistes. Elle réussit avec brio à immerger le lectorat, le tour de force est remporté.

Le point fort de ce livre est qu’il vous surprendra toujours. Entre les multiples rebondissements, évènements, actions, changements de lieux, les nombreux personnages, vous n’allez pas voir le temps passer !

Il faut dire que Christelle prend plaisir à triturer ses personnages et ça en rajoute à l’ambiance générale.  Mais où est-elle allé chercher tout ça ?

Quelques fautes d’orthographe et de ponctuation sont présentes mais ne gêne en rien la lecture. C’était un premier livre !

Ce roman est un énorme coup de cœur disponible ici.

Une histoire d’envergure qui me laisse baba devant l’immense plaisir que j’ai eu à le découvrir. J’ai vraiment pris mon pied ! Il restera dans mes meilleurs souvenirs littéraires.

Je vous le conseille !

Info rare sur la blogosphère !

Pour faire suite à mon coup de gueule de l’autre jour concernant la pression que le blog subissait, j’ai souhaité vous transmettre une information.

Afin d’afficher clairement mon indépendance et ne pas devoir vous le préciser dans chaque article à caractère littéraire, seront dorénavant chroniqués uniquement les livres ou ebooks achetés par mes soins ou dont j’ai bénéficié lors d’une promo gratuite par exemple.

Aucun livre offert, envoyé par email ou service presse ne sera chroniqué.

Si toutefois, je publie une simple présentation d’un livre sans mon avis, c’est que je ne l’ai pas encore acheté mais que je vais le faire dans les minutes qui suivent la publication ou dès qu’il sera sorti s’il n’est pas encore disponible.

Je vais de ce pas faire le tri dans la liseuse…..

Bilan de la série Rossetti & MacLane de Jérôme Dumont

Jérôme Dumont est un bel exemple des auteurs indépendants qui montent.

L’ami Fred vous avait donné l’occasion de le découvrir au court d’un entretien et d’une chronique. N’hésitez pas à vous y référer.

La série Rossetti et MacLane de l’auteur est pas loin de devenir une référence et ses deux personnages principaux des mascottes de la littérature indépendante au même titre que Thomas Fiera de Jean-Baptiste Ferrero.

J’avais découvert le premier tome “Jeux Dangereux” sur les conseils d’une autre auteure, familière de notre petit réseau de fidèles, Isabelle Rozenn-Mari. Bien que j’avais déjà téléchargé le livre, je n’ai pas hésité à m’y plonger et je ne le regrette pas.

Un premier livre dont l’histoire se passe essentiellement au Canada dans le milieu des jeux vidéos. On fait connaissance avec les différents personnages et environnements.Ca pourra en intéresser certain car le milieu informatique, réseau et programmation sont bien présents. Perso, je n’avais pas trop accroché à ce tome là sans doute à cause de l’environnement des jeux vidéos qui n’est pas du tout mon truc. Mais je ne me suis pas découragé pour autant car j’avais déjà prévu de lire toute la série afin de découvrir davantage cet auteur et quelle surprise !

L’enquête cannoise (tome 2) m’a beaucoup surprise dans la construction de l’histoire qui là se passe dans l’ambiance des préparatifs du célèbre festival de Cannes avec énormément de rebondissements, ça bouge, ça déménage de tous les côtés, waouh, quelle aventure à suivre! Une enquête que j’ai trouvé très fouillée et passionnante.

Le tome 3, Une Affaire de Famille, c’est autre chose et…..ça change de niveau. L’enquête est intéressante mais avant tout, ce qui a de quoi surprendre c’est l’écriture de Jérôme qui évolue et on y trouve une qualité qui fait encore trop fréquemment défaut à certains auteurs indépendants. J’ai bien apprécié la bonne manipulation des lecteurs qui nous mène loin à imaginer tout un tas de choses pour tomber complètement à côté de la plaque. Une aventure se passant à Bruxelles, un véritable voyage touristique diablement animé. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises….. que de rebondissements !

 

Trois Balles dans Le Buffet (tome 4) retrouve une construction plus classique tel un bon vieux policier qui vous embarque dans une sombre histoire du milieu niçois. Et l’auteur nous gratifie de la qualité de son écriture qui avait déjà grandement évolué dans le tome précédent. Que de plaisir à retrouver un ton à l’ancienne et de sentir cette inspiration de l’auteur qui ne s’arrête plus quand elle démarrer et nous mène nous lecteurs très loin. Ce côté à l’ancienne apporte un certain charme à l’histoire.

 

Un Froid de Loup (tome 5) nous emmène encore dans les profondeurs de l’inspiration de l’auteur qui ne s’arrête plus. Encore une histoire de dingue qu’il est difficile de suivre tant ça va vite, change de lieux à tous moment, On sent véritablement que l’auteur prend plaisir à jouer de ses lecteurs et surtout à écrire.

Pour la bonne nouvelle, le tome 6 est en cours d’écriture et devrait arriver d’ici l’automne voir la fin de l’année.

Un auteur qui a su évoluer dans la qualité de son écriture mais aussi rendre sa série addictive. De nombreux lecteurs le disent ! En mettant l’accent sur ses personnages, les descriptions et les dialogues qui ont de quoi surprendre parfois, Jérôme connait la recette pour offrir de bons moments de lecture à ses lecteurs.  On ne peut que l’en remercier.

Une série passionnante qui se lit comme du petit lait. Du policer de qualité !